Aux alentours

3 Like 0 Commentaire

Continuons la magie de Noël et allons voir ce qui se passe du côté de :

PEZENAS

Samedi 5 décembre à 17h, le père Noel viendra aider les piscénois à décorer leur sapin, puis place aux festivités. Afin de ne pas rompre avec sa tradition des marchés nocturnes, les commerçants de Pézenas organisent des marchés de Noel  le soir de 18h à 22h les 5, 11 et 18 décembre. Un petit écrin de magie où vous attendent : artistes, créateurs, artisans, mais aussi restauration et vin chaud.

LE VIN CHAUD

Boisson typique des marchés de Noël d’Europe du Nord et de l’Est ainsi que du pourtour Alpin, le vin chaud épicé trouve ses origines à l’époque de l’Empire Romain, où l’on s’abreuvait déjà d’un mélange de miel, d’épices et de dattes, dilué dans du vin de qualité. Des écrits du Moyen-Âge rapportent des recettes d’un vin épicé appelé « piment » puis « Ipocras », originaire de Catalogne ou du pays de la Langue d’Oc, et peut-être même du Domaine La Yole… Au 13ème siècle, la ville de Montpellier se spécialise dans le commerce de vins épicés, dont la fabrication est rendue possible grâce aux épices d’Orient, acheminées depuis le Port de Lattes. Ce vin avait pour nom « garhiofilatum », du mot latin désignant le clou de girofle, épice reine des vins épicés. Sa renommée fut telle que Henri III d’Angleterre s’en fournissait pour sa table.  La boisson s’étendit ensuite vers les pays Scandinaves à la fin du Moyen Âge, lorsque le Roi Gustave 1er se le fit préparer avec du vin du Rhin, du sucre, du miel et des épices (cannelle, gingembre, cardamome et clous de girofle). En Suède, le vin chaud porte le nom de « glögg » ;  au Danemark, il s’appelle « gløgg », alors qu’en Finlande, il porte le nom de « glögi ». En Allemagne, il est connu sous le nom de « Glühwein » – et en Italie sous le nom de « Vino brulè ». Aujourd’hui, il est apprécié dans tout le monde Occidental, particulièrement en hiver et au moment de Noël. (Inspiration : wikipedia)

En voici une recette, inspirée par marmiton.org, et réalisée avec le vin « Hédéia Rouge »  ou le « Bag-In-Box Merlot » du Domaine La Yole :

Ingrédients (pour 12 personnes) : 1,5 litre de vin rouge « Hédéia Rouge »  ou le « Bag-In-Box Merlot » du Domaine La Yole, 200 g de sucre roux, 1 zeste de citron, 1 zeste d’orange, 2 bâtons de cannelle, 2 étoiles de badiane (anis étoilé), 2 clous de girofle, 1 morceau de gingembre émincé, 1 pointe de couteau de noix muscade râpée.

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients et porter à ébullition très doucement. Laisser frémir 5 minutes. Servir très chaud dans des verres en filtrant à l’aide d’une passoire. Disposer une rondelle d’orange par verre.

Tchin ! Prost ! Cheers ! Proost ! Que la magie de Noël vous accompagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *